Maryse Guye-Veluzat

1940 Naissance à Neuchâtel, études secondaires et supérieures à Neuchâtel.

Ecole d’art à La Chaux-de-Fonds et à l’académie Maximilien de Meuron à Neuchatel.

Gewerbeschule, Berne.

Différents cours de gravure en Suisse et en France.

Brevet pour l’enseignement du dessin.

Quarante ans d’enseignement dans les écoles secondaires de Neuchâtel.

1965 Membre de la SSFPD.

1970 Découverte de la gravure, acquisition d’une presse de taille-douce.

1982 Membre de la SPSAS devenue Visarte.

 

2012 Grâce à différents stages, elle découvre la technique de l’estampe japonaise «Moku Hanga». Depuis cette date elle se consacre entièrement à cette technique qui a beaucoup de points communs avec celle de l’aquatinte par les variations de texture, de matières généreuses ou au contraire transparentes.

 

Membre de l’atelier CIRCE (Atelier de gravure à Paris).

 

Expositions

 

Nombreuses expositions personnelles et de groupe:

 

  • 2011 Jardin Botanique, Neuchâtel.

  • 2015 Théatre du Passage.

  • 2019 Stadtmuseum, Aarau, avec Visarte.

  • 2020 Le Grand Cachot, avec Visarte.

Jeune crête de la montagne
ôte ta chemise de brume
que je voie ta nudité neigeuse
L’orage va se lever
le monde voler en éclats
noir caquet du cormoran
Sombre, sombre
un brusque éclair de soleil
illumine les genêts d’or


Trois Haïkus de Kenneth White tirés de
l’ouvrage l’Hermitage des Brumes