© 2019 Galerie 2016

Exposition François Jaques

1/5

Les « Acrylics Bases » sont des peintures sur verre acrylique, surgissant de l’imaginaire de l’artiste qui donne forme par des moyens abstraits à des cosmogonies visuelles. Les pigments se rencontrent aléatoirement, tels des particules voyageant dans l’espace. Ils dessinent sur les surfaces des effets de profondeur et de transparence. Sphères piégées dans leurs propres nébuleuses, magmas de microcosmes et macrocosmes, la matière fusionne en son propre devenir. Substances physiques et propriétés chimiques sont au cœur de la réflexion du peintre.

 

Dans ce travail, il s’applique à développer les potentialités métamorphiques de la peinture. Les couches de fluides pigmentés en réaction sont abrasées, fragmentées et laminées pour ensuite recevoir une nouvelle strate. L’ultime couche exécutée, encore baignée dans ses solvants, peut dissoudre parfois intégralement les précédentes. La matière se retrouve toujours quelque part et même invisible, elle affirme sa présence. Finalement, le travail est figé sur son support rigide. Tel un philosophe alchimiste, l’artiste opère à la recherche de la formule unifiant l’infiniment petit et l’infiniment grand. L’ensemble de son œuvre constitue une sorte de planétarium évoquant les mécaniques célestes. La Galerie 2016 présente ses dernières œuvres Acrylics Bases ainsi qu’une installation dans l’annexe. 

Laura Pallù